Cinéma Cornay -rue de l'Abreuvoir -86120 Loudun

 

                                                                    Logo ok copie 1

cinéma Art et essai

 HUIT  ET  DEMI

*********

jeudi 29 février soirée ciné-apéro

à 18h

In the heat of the nightde Norman Jewison

(USA-1967-1h49)

avec Sydney Poitiers , Rod Steiger....

5 Oscars 1967 : meilleur film, meilleur acteur, meilleur son, meilleur montage et scénario 

 

Alors qu'un meurtre vient d'être commis dans une petite ville du sud des États-Unis, un noir va d'abord être mis en accusation... jusqu'à ce que la police découvre qu'il est lui aussi officier et qu'ils vont devoir collaborer sur l'enquête."

********

C'est tendu, passionnant et édifiant. Un classique." L'Express

"En évitant les écueils du film à message, Norman Jewison livre une oeuvre sous tension dont le récit classique se révèle d'une redoutable efficacité, le tout porté par un duo d'acteurs très inspiré." Critikat.com

(...) "Dans la chaleur de la nuit" est un beau film sur la maîtrise de soi - celle qui prévient, à rebours de nos pulsions les plus sombres, de lever la main sur quiconque ne nous ressemble pas." Le Monde

"Ce film non seulement d'être un portrait amer d'une certaine époque de l'amérique, et aussi un très bon policier. Sydney Poitier aura marqué à jamais le statut de l'acteur noir dans le cinéma américain...." spectateur

pause apéro/buffet

et à

20h30

We own the night

                                                           de James Gray                                                           

  (USA-2007-1h54)

avec Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg, Eva Mendes, Robert Duvall.....

New York, fin des années 80. Bobby est le jeune patron d'une boite de nuit branchée appartenant aux Russes. Avec l'explosion du trafic de drogue, la mafia russe étend son influence sur le monde de la nuit. Pour continuer son ascension, Bobby doit cacher ses liens avec sa famille. Seule sa petite amie, Amada est au courant : son frère, Joseph, et son père, Burt, sont des membres éminents de la police new-yorkaise...

*********

"James Gray est un grand metteur en scène, néo-classique impétueux et cinéaste des nerfs, aux films épuisants de beauté..."  Chronic'art.com

"(...) C'est poignant et magnifique." L'Obs

"Un bon polar, efficace et solide, où la guerre entre flics et truands se double d'une tragédie familiale puissante, d'une belle épaisseur humaine." (le Figaroscope)

"D'un classicisme somptueux (...) Exceptionnel." TeleCineObs

"Terriblement émouvant et composé d'une main de maître (...) James Gray a peu tourné depuis ses débuts. Mais à chaque fois, il a tourné juste, profond et admirable. Vite, la suite..." Première

"Le brio du film est surtout d'avoir parfaitement transposé l'aspect shakespearien de cette histoire de rivalité et de loyauté dans un contexte précis (...) rien ne manque au tableau et tout sonne juste."  Telerama

 

********