Cinéma Cornay - rue de l'Abreuvoir - 86200 Loudun

 

 

Logo ok copie 1

 

cinéma Art et essai

 HUIT  ET  DEMI 

 

Jeudi 26 avril à 20h30

 

L insulte

 

de Ziad Doueiri

(Liban -2018 -1h52)

avec Adel Karam, Kamel El Basham...

Un premier film nominé à la Mostra de Venise et à  l'oscar du meileur film étranger .

 Prix Coupe Volpi meilleur interprétation masculine pour Kamel El Basham à la Mostra de Venise.

 

A Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l'affrontement des avocats porte le Liban au bord de l'explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face.

 

Un modèle d'écriture. Un film qui a du souffle et qui fait résonner fort son profond humanisme. Bande à part

 

Prodige d’énergie visuelle, d’intelligence et de tension, le film et ses magnifiques acteurs plantent dès le début leurs crocs dans la conscience pour ne plus jamais relâcher leur étreinte. (VSD)

 

Jamais manichéen, et considérant les deux personnages avec même attachement, sans prendre davantage parti pour l'un ou l'autre, Ziad Doueiri propose un film résolument optimiste sur un conflit qui semble sans fin, et une œuvre à la portée universelle. Culturopoing.com

 

La façon dont Ziad Doueiri élargit son sujet et fait d’un film de prétoire, passionnant et qui n’a rien à envier au cinéma de genre américain, expert en la matière, un film politique, rend celui-ci d’autant plus passionnant que le cinéaste a la bonne idée d’équilibrer constamment les choses et de montrer que chacun des deux protagonistes a des raisons de penser qu’il a raison. (le Dauphiné Libéré)

 

 

********