Cinéma Cornay - rue de l'Abreuvoir - 86200 Loudun

 

 

Logo ok copie 1

cinéma Art et essai

 HUIT  ET  DEMI

 

 

 jeudi 13 décembre à 20h30

 

Lazarro

 

'' Heureux comme Lazarro ''

de Alice Rohrwacher

( Italie- 2018- 1h49h)

Prix du scénario Cannes 2018

 

Lazzaro, un jeune paysan d’une bonté exceptionnelle vit à l’Inviolata, un hameau resté à l’écart du monde sur lequel règne la marquise Alfonsina de Luna. La vie des paysans est inchangée depuis toujours, ils sont exploités, et à leur tour, ils abusent de la bonté de Lazzaro.
Un été, il se lie d’amitié avec Tancredi, le fils de la marquise.  Une amitié si précieuse qu’elle lui fera traverser le temps et mènera Lazzaro au monde moderne...

 

''L’un des charmes du cinéma de Rohrwacher tient à sa façon subtile, sans coups de force, de jouer avec le réalisme magique, de prendre des chemins de traverse, de créer des mystères irrésolus tant au niveau de l’image que du récit ; des mystères qui empruntent aux contes médiévaux, aux représentations catholiques et au théâtre classique. '' (Transfuge)

'' Il n'y a que les Italiens pour faire un film comme ça, en France se serait impensable. Rationalité oblige ! "Heureux comme Lazzaro" s'inspire du cinéma néoréaliste italien, il est nourri à la source par des réalisateurs comme Roberto Rosellini, Federico Fellini... La réalisatrice Alice Rohwacher parvient avec une maîtrise parfaite de la narration à coudre une fable sur la trame de la réalité.'' ( spectateur )

 

''En adoptant le parti pris de la parabole, Alice Rohrwacher parvient à livrer une œuvre cinématographique aérienne, épurée, artisanale sur laquelle soufflent une grâce et une poésie absolues. '' Culturopoing.com

 

''Étonnant chef-d’œuvre que ce film qui déconstruit patiemment ses oripeaux pastoraux et véristes, pour atteindre des sommets apicaux de douceur et de dureté mêlées, avec une limpidité de parabole et une emprise sur le réel d’une prégnance étourdissante. '' Les Fiches du Cinéma

 

''Malgré son propos politique simpliste, "Heureux comme Lazzaro" est une petite merveille de poésie, mêlant néoréalisme et surréalisme, sublimé par sa photographie intemporelle et l'interprétation de son acteur principal, Adriano Tardiolo. '' (Ecran Large)

 

''Un film mystérieux et envoûtant sur les désillusions du monde contemporain.'' (la croix)

 

 

*******

 

 

 

 

r