Cinéma Cornay -rue de l'Abreuvoir -86120 Loudun

 

                                                                    Logo ok copie 1

cinéma Art et essai

 HUIT  ET  DEMI

*********

jeudi 1er décembre à 20h30

Juste sous vos yeux

de Hong Sang-Soo

(Corée du Sud -2021-1h25)

Sangok, une actrice disparue des écrans depuis des années, rencontre un célèbre réalisateur qui lui propose de jouer dans son prochain film. Malgré son désir de revenir sur le devant de la scène, le grave secret qu’elle renferme la rend hésitante…

******

"Dans Juste sous vos yeux, la grâce rejaillit partout, à chaque scène. Dans l’élégante mise en scène de Sang-Soo au maintien imprégné d’une once de rêverie, la complicité manifeste des deux sœurs déambulant main dans la main, mais aussi tous ces moments suspendus où l’on se grille une cigarette (ici sous un pont, là dans une ruelle), tous ces silences qui se creusent dans le tarissement inespéré de la parole." (les cahiers du cinéma)

"Simple et splendide." Télérama

"Hong Sang-soo opte pour un art de plus en plus épuré avec ce récit minimaliste fidèle à son univers, apportant une discrète touche émotionnelle. Sublime." aVoir-aLire.com

"Du concentré de Hong Sang-soo avec cette fois un épilogue surprenant. Sa mise en scène reconstitue le temps qui passe et qu’on essaie en vain de retenir. Et la fausse banalité des situations trouve sa raison d’être dans le quart d’heure final de cette tragédie sourde." l'Obs

"Juste sous vos yeux est esthétiquement beau, intellectuellement réjouissant."Culturopoing.com

"Juste sous vos yeux" d'Hong Sang-Soo est assurément à ne pas manquer. Toute l'émotion créée par la simplicité de l'image est bel et bien l'œuvre du coup de pinceau d'un maître. Un véritable éloge du bonheur ou comment voir l'essence de la vie....."

 

************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                (USA-1996-2h58)

avec Robert DeNiro, Sharon Stone, Joe pesci...

 

En 1973, Sam Ace Rothstein est le grand manitou de la ville de toutes les folies, Las Vegas. Il achète et épouse une virtuose de l’arnaque, Ginger Mc Kenna, qui sombre bien vite dans l’alcool et la drogue. Mais un autre ennui guette Sam, son ami d’enfance Nicky Santoro, qui entreprend de mettre la ville en coupe réglée…

 

de Marin Scorsese

(USA- 2022-2h29 )

-Palme d'Or Cannes 1976-

Après la Fashion Week, Carl et Yaya, couple de mannequins et influenceurs, sont invités sur un yacht pour une croisière de luxe. Tandis que l’équipage est aux petits soins avec les vacanciers, le capitaine refuse de sortir de sa cabine alors que le fameux dîner de gala approche. Les événements prennent une tournure inattendue et les rapports de force s'inversent lorsqu'une tempête se lève et met en danger le confort des passagers.

*****

"Déconcertant et poilant. C’est la grande qualité de ce film où les passagers d’une croisière de luxe se retrouvent transformés en naufragés sur une île probablement déserte. "L'Obs

"Force est de constater la puissance de feu intellectuelle et formelle de Sans filtre (Triangle of Sadness), féroce comédie sur notre monde gangrené par la finance, décapante comme du Buñuel ou du Ferreri et aussi grandiose que du Fellini. "(Positif)

"Dans « Sans filtre », le réalisateur de « The Square » malmène joyeusement ses héros pour le bonheur du spectateur. " 20 Minutes

"Sans filtre est un éloge du chaos. Un délire grossier et impertinent démantelant la société, explosant les hiérarchies et détruisant tout le monde dans une folie jubilatoire totalement anarchique".Ecran Large

"On rit sacrément et cela aide à méditer sur la situation. La liberté que ses personnages cherchent, le Suédois se la donne en  que cinéaste.Et nous en fait cadeau "(telerama )

"Aussi puissant que The Square, et encore plus corrosif, Sans filtre est un récit étrange et jubilatoire, grand moment de cinéma et d’humour féroce." aVoir-aLire.com

 

**********